GARDEZ-VOUS DE VENDRE L’HÉRITAGE…

« GARDEZ-VOUS DE VENDRE L’HÉRITAGE QUE NOUS ONT LAISSÉ NOS PARENTS

Gardons-nous de vendre à vil prix ce trésor fabuleux que constitue notre patrimoine religieux chrétien. Ne commettons pas l’erreur de l’échanger contre une idéologie humaine qui ne tiendrait, comme toutes les précédentes, que le temps d’être supplantée par une nouvelle idéologie. Ne galvaudons pas cette richesse en la mêlant à d’autres éléments, qui lui feraient perdre son originalité et sa force.

Blaise Pascal remarquait déjà que « la sensibilité de l’homme aux petites choses et l’insensibilité pour les grandes choses est la marque d’un étrange renversement.» Ce n’est pas une « petite chose » que de donner à nos enfants une chance de trouver un sens à leur vie et de leur procurer les moyens éprouvés pour bien la vivre.

Que peut-on leur offrir de meilleur, de plus précieux et de plus important que de les aider à découvrir qu’ils sont voulus, aimés par Dieu d’un amour qui dépasse l’imagination et que Jésus veut les entraîner à sa suite vers la Vie en plénitude ?

Une solide culture religieuse est à même de leur offrir un cadre de vie dans lequel s’intègreront toutes autres formations : intellectuelles, morales, physiques.

Vont-ils y adhérer ? Cela ne dépend pas entièrement de nous, parents ou éducateurs, car il y a le poids énorme de l’environnement extérieur, des rencontres qu’ils feront et de leurs choix personnels. Le chemin que leur proposera le Seigneur, s’ils veulent le suivre, sera inévitablement différent du nôtre. Notre rôle se rapproche donc singulièrement de la mission confiée à la petite Bernadette de Lourdes : Je ne suis pas chargée de vous faire croire, je suis chargée de vous le dire.

C’est ce qu’ont fait des générations de parents, de grands-parents, d’éducateurs et de prêtres, depuis deux mille ans. Ils ont contribué à nous transmettre ce fabuleux héritage chrétien par ce qu’ils étaient, montraient et faisaient, bien davantage que par ce qu’ils disaient. S’ils y ont cru, c’est parce que, malgré toute la faiblesse humaine, ils ont pu en éprouver la valeur et les bienfaits et ce, à toutes les époques.

Allons-nous accepter de laisser tout cela s’en aller à vau-l’eau en même temps que des pans entiers de notre culture ?
Puisse l’Église d’aujourd’hui s’appuyer sur nous pour continuer à transmettre la Bonne Nouvelle de l’Évangile. Qu’avons-nous de meilleur à léguer à nos enfants, aux générations présentes et à venir que cela ? Car : Un trésor est caché dedans ! »

Jacques Hootelé, extrait de la revue « Un Trésor est caché dedans. »

 

 

Revue disponible ici

QUE DIEU VOUS BÉNISSE !

Thierry Fourchaud

La Bonne Nouvelle – 8, rue Roger Lévy – 47180 Sainte Bazeille (France)
Tél: 05.53.20.99.83

Site : www.mariereine.com