Belle fête du Christ Roi !

Dimanche 24 novembre 2019
fête du Christ Roi de l’univers !

Jésus déclara : « Ma royauté ne vient pas de ce monde ; si ma royauté venait de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. Non, ma royauté ne vient pas d’ici. »
Pilate lui dit : « Alors, tu es roi ? »
Jésus répondit : « C’est toi qui dis que je suis roi. Je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Tout homme qui appartient à la vérité écoute ma voix. » (Jn 18, 35-37)

Découvrez ci-dessous cette prédication du Père Cantalamessa
ancien prédicateur de la maison 
Pontificale

Un des grands défenseurs de l’évolutionnisme athée aujourd’hui est l’Anglais Richard Dawkins, auteur du libre “God Delusion” (L’illusion de Dieu). Il fait la promotion d’une campagne publicitaire qui se propose de mettre sur les bus des villes l’inscription suivante : «Dieu n’existe probablement pas : cesse de t’en faire et profite de la vie !». “Probablement”. Il n’est donc pas complètement exclu qu’il puisse exister ! *

Si Dieu n’existe pas, le croyant n’a pratiquement rien perdu. En revanche, s’il existe, le non croyant a tout perdu.
Je me mets à la place d’un parent qui a un enfant porteur de handicap, autiste ou gravement malade, d’un immigré qui a fui la faim ou les horreurs de la guerre, d’un ouvrier qui a perdu son travail, d’un agriculteur expulsé de ses terres… Je me demande comment il réagirait devant cette annonce : «Dieu n’existe probablement pas : cesse de t’en faire et profite de la vie !».
L’existence du mal et de l’injustice dans le monde est certes un mystère et un scandale mais sans la foi et sans un jugement dernier, le mal et l’injustice apparaissent infiniment plus absurdes et plus tragiques encore.

La fête du Christ Roi, avec l’évangile du jugement dernier, répond à l’espérance humaine la plus universelle. Elle nous assure que l’injustice et le mal n’auront pas le dernier mot et en même temps elle nous exhorte à vivre de telle manière que le jugement ne soit pas pour nous un jugement de condamnation mais de salut et que nous puissions être de ceux à qui le Christ dira : «Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde». *
Père Catalamessa

 

Pour le Christ-Roi faisons Alliance avec Jésus ici

PRIÈRE AU CHRIST ROI

Ô Jésus. l’unique Roi de l’Univers, nous nous prosternons à vos pieds pour vous adorer et vous prendre pour notre Roi et notre Guide.
Oui. Seigneur, à Vous toutes les nations sont soumises.
Vous êtes seul le vrai Roi ;
Vous êtes seul la vraie paix.
Vous êtes seul la Lumière.

Nous n’adorons que Vous seul !
Vous êtes notre soutien, Vous êtes notre richesse, Vous êtes notre Maître,
Ô Grand Dieu du Ciel et de la terre.

Nous croyons très fermement que Vous êtes réellement présent dans la Sainte Eucharistie.
Vous êtes là vivant, aimant. Vous voulez nous nourrir du Pain de vie.
Oui, venez et nourrissez vos enfants. Vos regards sont fixés sur les âmes.

Vous veillez sur toutes les nations. Votre Cœur est pour nous un asile de repos.
Nous nous consacrons donc à votre Cœur de Roi et de Prince.
A Vous seul. Seigneur, toute gloire, honneur, amour soient rendus jusqu’à la consommation des siècles et pendant toute l’Eternité.

Amen.

Prière dictée par Notre-Seigneur Jésus-Christ à Soeur Marie du Christ-Roi, en la fête du Précieux Sang en 1927. au Monastère des Bénédictines du Saint Sacrement, rue Tournefon – Paris 5e

 

Que le Christ-Roi nous bénisse !

 

Thierry Fourchaud

La Bonne Nouvelle 8 rue Roger Lévy – 47180 Sainte Bazeille (France) Tel : 05.53.20.99.86

A bientôt sur : www.mariereine.com
Notre site d’évangélisation: www.labonnenouvelle.fr
Notre site de prière: Le Rosaire Mondial

 

 

 

Soyez le premier à partager cet article !