Neuvaine pour guérir d’une addiction

Tabac, alcool, nourriture, médicaments, drogues, pornographie, ordinateur, TV, travail, jeux, achats compulsifs… etcfreedom
Les addictions ou dépendances nous privent d’une partie de notre liberté et peuvent avoir de graves conséquences sur notre santé, notre vie sociale, familiale, professionnelle et notre situation financière…
Avant de commencer cette neuvaine, se poser en vérité la question de savoir si nous sommes vraiment décidés à laisser Jésus nous guérir de cette addiction.
Si oui, il faudra prévoir de se confesser sincèrement de cette addiction et de tous ses «dégâts collatéraux» pour remettre toute la démarche dans les mains du Seigneur.
Le Seigneur nous appelle à une vraie liberté en Lui.

Vous pouvez faire cette puissante neuvaine à n’importe quel moment de l’année, pour demander à Dieu la grâce de guérir d’une addiction.

LA NEUVAINE :
Chaque jour lire le passage biblique, faire la prière de libération, la prière de guérison de l’addiction puis prier le chapelet de libération d’une addiction. Vous pouvez méditer tous les mystères, pourvu que vous gardiez la clausule de guérison au coeur du «Je vous salue Marie».
Pour cette neuvaine il faut utiliser le chapelet comme une épée contre l’Ennemi. Gardez votre chapelet avec vous et n’hésitez pas à le prier encore si vous êtes tenté à n’importe quel moment de la journée.

Il est nécessaire de se confesser durant la neuvaine et de vivre l’Eucharistie.
Vous pouvez demander au prêtre qui vous confesse de célébrer trois messes pour la guérison de votre addiction.

Puisque dans cette neuvaine nous présentons au Seigneur notre désir de guérir de l’addiction il est fondamental de se pardonner soi-même ainsi qu’a toutes les personnes (s’il y en a) qui vous ont entraîné vers cette dépendance. Prier cette neuvaine avec foi et humilité, écouter la Voix de Dieu tout en sachant que c’est Lui le Seigneur qui décidera de l’heure de ma libération de cette addiction si je Lui suis docile.

Passage biblique

Jésus disait à ceux des Juifs qui croyaient en lui : « Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. »
Ils lui répliquèrent : « Nous sommes la descendance d’Abraham, et nous n’avons jamais été les esclaves de personne. Comment peux-tu dire : “Vous deviendrez libres” ? »
Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : qui commet le péché est esclave du péché. L’esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ; le fils, lui, y demeure pour toujours. Si donc le Fils vous rend libres, réellement vous serez libres.
(Jn 8, 31-36)

Prière de libération d’une addiction

Seigneur Jésus, à toi tout est possible et ma confiance en toi est totale.Seigneur n’as-tu pas dit en 1Co 6, 19, que le corps est le Temple du Saint Esprit ? Par conséquent, nous ne devons pas l’abîmer et il ne peut pas y avoir de cohabitation entre cette addiction (la nommer) et le Saint Esprit.

Seigneur, je dépose…………… (nommer l’addiction) en esprit au pied de ta Croix. Je te demande le pardon de tous mes péchés, et en particulier ceux liés à cette addiction.
Fais couler ton Précieux Sang sur moi pour me laver et me purifier de tous mes péchés.
Dans le Nom puissant de Jésus, je brise toutes les chaînes de …. (nommer l’addiction) et au Nom de Jésus, je détruis toutes malédictions prononcées contre moi.

Seigneur Jésus, fais que je retrouve toutes mes facultés physiques et intellectuelles.
Guéris-moi Seigneur dans mon esprit, dans mon âme et dans mon corps de toutes mes blessures intérieures liées directement ou indirectement à cette dépendance de …. (la nommer).

Seigneur Jésus, sois un refuge puissant qui me protège contre tout mal.
Envoie ton Archange sant Michel et ses légions d’anges auprès de moi pour me protéger jour et nuit.

Sainte Vierge Marie, je te demande de prier et d’intercéder pour moi afin que le Seigneur, me libère définitivement de ….. (nommer l’addiction)

Je te rends grâce Seigneur Jésus, pour tout ce que tu as fait pour moi à travers cette prière que j’ai fait monter vers toi.
A toi Seigneur toute la gloire, l’honneur, la puissance pour les siècles des siècles.
Amen

Prière de guérison d’une addiction

Seigneur Jésus, toi qui es le Bon Berger,
Tu recherches la brebis égarée.
Tu es venu appeler les malades et les pécheurs.
Et donc moi aussi, qui suis malade de cette addiction…. (la nommer),
Aujourd’hui, je crie vers Toi !
Prends pitié de moi Seigneur,
rends-moi libre !
Tu m’appelles à la conversion.
Je décide aujourd’hui de faire Ta volonté, mais vois, Seigneur, je suis pauvre et faible.
Aide-moi à vivre libre de toute dépendance
et à témoigner de ma libération par mon sourire.
Donne-moi une vie heureuse et utile au service de mes frères.
Vierge Marie, mère du Sauveur, saint Jean-Baptiste, priez pour moi.
Merci Jésus-Christ de répondre à ma prière.
Amen
Le chapelet de libération d’une addiction

Vous allez réciter le chapelet de manière habituelle sauf que vous allez modifier le coeur des 10 Je vous salue Marie.
Dans la récitation de chaque Ave Maria, insérer, à la place indiquée ci-dessous la clausule prévue pour vous.

Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, qui me guérit de la dépendance de ……………… est béni.
Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Par exemple pour l’alcool
Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, qui me guérit de la dépendance de l’alcool est béni.
Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Par exemple pour la pornographie
Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, qui me guérit de la dépendance de la pornographie, est béni.
Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.
et ainsi de suite…

C’est vous qui allez choisir la phrase qui vous correspond et vous allez l’introduire au coeur du «Je vous salue Marie».

Très important, comme dit précédemment, lors des moments de tentation, priez immédiatement le chapelet !
Si vous chutez, et c’est normal, ne culpabilisez pas, continuez paisiblement le chemin de guérison, le chapelet à la main. Petit à petit, le Seigneur fera son oeuvre de restauration, peut être en passant par la modération et la tempérance. Une chose est sûre, à partir de cette neuvaine nous donnons «carte blanche» à Jésus pour faire son oeuvre de Salut en nous.

Réalisé par Thierry Fourchaud

COUV VTM Neuvaines - webSoyez bénis !

Extrait de la revue ci-contre disponible ici

QUE JÉSUS ET MARIE NOUS BÉNISSENT !
La Bonne Nouvelle – 8 rue Roger Lévy – 53180 Sainte Bazeille (France)
Tel : 05.53.20.99.86 (en semaine)

Sites :

www.labonnenouvelle.fr

www.mariereine.com

www.rosary-word.com